Introduction au divorce

Près de 90 % des divorces prononcés en Suisse sont des divorces par consentement mutuel.

Les divorces «bagarres» ne sont donc qu’une petite exception.

Les raisons en sont multiples : 

  • Depuis l’introduction du nouveau droit (1er janvier 2000), il n’y a plus de notion de faute dans le divorce. Il est donc sans intérêt, pour décider d’un divorce, de savoir si l’un ou l’autre des époux est responsable de la désunion.
  • Le calcul et la détermination des prestations financières sont largement standardisés. 
  • Il en va de même pour l’attribution de l’autorité parentale et les droits de visite sur les enfants ou pour l’attribution du domicile conjugal. Toutes les décisions visent en premier lieu à sauvegarder l’intérêt des enfants. Au-delà de leurs désaccords et désunion, les parents savent mieux ce qui est bon, utile et nécessaire pour leurs enfants communs. 
  • Les divorces « bagarres » coûtent très cher, peuvent durer des années et ce sont les enfants qui en souffrent en première ligne. Quelle est donc cette « victoire » d’un parent qui finit par obtenir gain de cause (peut-être) alors que son enfant a été profondément perturbé; peut-être à vie … ? 
  • Un divorce par consentement mutuel évite le « déballage de linge », les invectives et l’exacerbation des ressentiments et de la culpabilité. 
  • Un divorce par consentement mutuel peut être prononcé tout de suite, alors que la loi exige une séparation de fait de deux ans avant de pouvoir déposer une demande en divorce unilatérale.

Actuellement, plus d'un mariage sur deux se termine par un divorce. La durée moyenne des mariages qui finissent par un divorce est de 14 ans.

En 2016, 17'028 divorces ont été prononcés en Suisse. 12'890 enfants mineurs ont été concernés par le divorce de leurs parents.

55% des couples qui utilisent notre site pour divorcer ont des enfants.

Ce site vise à répondre à vos questions sur le divorce et vous permet d’établir vous-même une convention de divorce ou de séparation et les papiers de procédure nécessaires (CHF 550.00 pour le divorce et CHF 460.00 pour la séparation).

Divorcez en ligne

Divorcez sans avocat, à moindre coût

Divorce.ch vous permet d’établir vous-même, d’entente entre les deux époux, votre convention de divorce par consentement mutuel, ainsi que la requête à présenter au Tribunal.

CHF 550.00

*TTC

Commander

Séparez-vous en ligne

Faites votre séparation sans avocat, à moindre coût

Divorce.ch vous permet également d'établir et de générer vos documents pour une séparation

CHF 460.00

*TTC

Commander